Il s'agit d'une chute importante déclenchée par les bouleversements hormonaux se déroulant dans l’organisme de la femme après un accouchement.

 

Durant la grossesse, la femme est sous influence hormonale bénéfique : la qualité de la peau et des cheveux est généralement améliorée.

Après l’accouchement, le taux d’œstrogènes va subitement diminuer, entrainant souvent une chute massive et simultanée des cheveux.

Cette chute peut-être décalée de quelques semaines à quelques mois selon que la femme allaite ou pas.

Durant cette période, ces bouleversements peuvent engendrer des carences nutritionnelles qui peuvent se cumuler à la fatigue, au stress et à un manque de sommeil.

 

Cette chute ne doit pas perdurer et une surveillance s’impose.
 
Afin de retrouver une belle chevelure en bonne santé, il sera utile d’apporter des soins spécifiques aux follicules pileux.

 

Solutions :

  • Soins