L’héritage génétique

Tout comme pour l'homme, l'influence génétique joue un rôle considérable sur l'alopécie féminine. L'AAG ou alopécie androgénétique chez la femme se manifeste à tous âges. Elle se rencontre moins fréquemment que dans la classe masculine. Néanmoins, les sources pathologiques demeurent les mêmes et l'affliction chez les sujets féminins se révèlent souvent plus douloureux.

L'amincissement progressif de sa densité suscite généralement chez la femme un trouble psychologique forte et durable.

En savoir plus
J’ai 25 ans, je perds beaucoup mes cheveux, surtout sur le dessus de tête. Je suis très clairsemée cela m’inquiète, j’ai peur d’être comme ma grand-mère qui était chauve…..