L’hygiène de vie


Il s’agit là certainement de la cause la plus répandue en matière de trouble capillaire chez la femme. C'est elle qui explique l’augmentation considérable de cas d’affaiblissement de densité capillaire chez les sujets féminins ces 20 dernières années.  L’hygiène de vie se traduit  par toutes les attitudes quotidiennes en relation avec le corps intérieurement comme extérieurement. Il en va ainsi, bien sûr de l’alimentation (excès et carences, déséquilibre acido-basique)  de la pratique d’un sport (excessive ou abstinente), de la consommation ou non d’alcool, de cigarettes ou de drogues, des conditions de travail, du degré de stress et de sa gestion, mais aussi des accidents de la vie susceptible de provoquer des chocs psychologiques (décès, divorce...),  des traumatismes liés aux différents « soins » et manipulations des cheveux (défrisage, lissage, coloration…).

En savoir plus
Je fais des défrisages depuis des années, et maintenant des lissages. Mes cheveux sont devenus secs, cassants, fourchus……
Tous les ans je perds mes cheveux à l’automne, et de plus en plus chaque année. Maintenant ma densité à changé...
Je mange très mal depuis quelques années et ces derniers temps j'ai constaté que j'avais perdu beaucoup de cheveux.
Suite à un choc psycho affectif,  j’ai une  chute de cheveux importante …..
Suite à un accident, et après une longue hospitalisation, j’ai des zones à l’arrière de la tête sans cheveux ……