Les chutes carentielles 

La carence se définit comme une absence ou une insuffisance d’apport en nutriments essentiels (acides aminés, vitamines, minéraux…) au bon fonctionnement de la cellule. Lors des phases de carences, la nutrition des organes vitaux se fait prioritairement, pénalisant ainsi la nutrition des follicules pileux. Cette insuffisance d’apport en nutriments va perturber la fabrication et la croissance des cheveux. L’alopécie s’installe et se chronicise si la ou les carences persistent.

Les carences trouvent des origines variées :

  • Carences liées à une insuffisance d’apport de nutriments (gastroplasties, régimes déséquilibrées, anorexie…).
  • Carences liées à une surconsommation de nutriments (entrainement sportif intensif)
  • Carences liées à un problème d’assimilation (maladies métaboliques, endocriniennes
  • Carences liées à un trouble d’absorption (maladie cœliaque, insuffisance pancréatique, manque de soleil).
  • Carences induites par des médicaments (antibiotiques, médicaments gastriques, laxatifs, certains diurétiques….), l’alcool, la cuisson des aliments.
 Cet effluvium a une origine bien définie qu’il est primordial de découvrir pour y remédier.
 L’apport de compléments nutritionnels ciblés favorise le processus de repousse.