Le cheveu est constitué de 3 couches dans sa partie visible: la cuticule, véritable protection imperméable du cheveu; le cortical ou cortex assurant force, solidité et pigmentation aux cheveux; et la moelle ou médulaire constituée de cellules sans noyaux, plus ou moins disjointes, qui participent à la résistance du cheveu.

Cette solidité est due aux différentes liaisons existantes entre les acides aminés constituant la kératine. Ces liaisons peuvent se rompre sous l'effet de la chaleur, sous l'action de solutions très basiques ou très acides. La cuticule est alors endommagée et n'a plus le rôle de barrière. Le cheveu devient poreux, les écailles se décollent de la tige pilaire. Les cheveux deviennent secs, ternes, rêches, cassants et fragiles. Les pointes peuvent être fourchues, ils sont difficiles à démêler. Le cuir chevelu peut être normal, gras, pelliculaire ou sec.

Cette altération de la tige pilaire peut être liée aux agressions climatiques (vent, soleil) à des agressions mécaniques répétées avec des brossages agressifs ou des tractions excessives.

Mais elle peut être directement causée par l'application fréquente et excessive de produits cosmétiques, notamment chez l'homme, avec l'utilisation de gels coiffants.

Pour éviter ce type d'altération, il ne faut pas hésiter à consulter un capidermologue qui vous conseillera sur les gestes à proscrire quant à l'entretien de vos cheveux et, au contraire, ceuxqui permettent de conserver une hygiène capillaire limitant toute baisse de votre densité et qualité capillaire.