Les alopécies cicatricielles se caractérisent par la destruction des follicules pileux avec une impossibilité définitive de repousse des cheveux.

En général, ces alopécies débutent par une inflammation locale périfolliculaire. Lorsque celle-ci cesse, on observe un cuir chevelu lisse, dur avec disparition des orifices pilo-sébacés.

Les alopécies cicatricielles sont le plus souvent liées à des maladies telles que : pseudo-pelade de Brocq, folliculite décalvante, perifolliculitis abcedens et suffodiens, dermatose pustuleuse érosive, lupus érythémateux, lichen plan, sclérodermie.

Elles peuvent être d’origines héréditaires ou congénitales ou résulter d’un traumatisme, d’une brûlure, de coiffures agressives pour le cuir chevelu.