RETROUVEZ VOS VRAIS CHEVEUX POUR LA VIE

LE PRINCIPE DE GREFFE CHEZ L'HOMME

On peut définir la greffe comme un transfert de cellules ou de tissus issus d'une zone vers une autre.

Cette chirurgie légère, en matière capillaire, permet une répartition naturelle et harmonieuse de vos vrais cheveux. Il s’agit de la technique la plus efficace pour retrouver très rapidement de la densité à partir de vos propres cheveux.

Une greffe de cheveux ou transplantation ou micro-greffe consiste donc à prélever vos propres cheveux dans la couronne hippocratique (zone donneuse) et les replacer dans les zones dégarnies (zone receveuse), ceux-ci pousseront toute votre vie.

UNE ANCIENNE TECHNIQUE BIEN RODEE

Dans les années 1980, la transplantation de gros greffons de 4 mm contenant 10 à 12 cheveux engendrait un résultat inesthétique dit « champ de poireaux », ou « cheveux de poupée ».

Aujourd’hui, même les personnes ayant obtenu ce type de résultats en effectuant une ou plusieurs transplantations datant d’une vingtaine d’années, peuvent être améliorées par les nouvelles techniques, si leur capital cheveu dans la zone de prélèvement demeure suffisant.

 

LA QUANTITEE DE CHEVEUX GAGNES PAR SEANCES

Il faut différencier le nombre de cheveux et le nombre d’implants. Le micro greffon contient un puit folliculaire qui est susceptible de produire entre 1 et 6 cheveux.

Bien que la quantité de cheveux implantée par séance demeure variable en fonction du patient, une séance classique de 700 à 900 implants d’unités folliculaires produisant en moyenne 4 cheveux devrait permettre de répartir entre 2500 à 3500 cheveux.

Il ne faut pas perdre à l’esprit que ce qui compte ce sont le nombre de cheveux implantés sur la zone receveuse et leur répartition harmonieuse et esthétique et non pas le nombre de puits folliculaires. Le type de cheveux, sa qualité, sa grosseur, sa couleur, sa frisure ainsi que la taille du greffon définissent sa situation lors de la réimplantation avec comme objectif constant : optimiser le résultat coiffant et son aspect naturel.

UNE NOUVELLE METHODES

Il existe efficacement deux méthodes principales en la matière. La greffe dite FUE (follicular unit extraction) et FUT (follicular unit transplantation)

Quelle que soit la méthode pratiquée, une séance de greffe ou transplantation se déroule sous anesthésie locale, dans la zone de prélèvement dans un premier temps, et dans la zone receveuse dans un second. La durée de l’intervention varie entre 2 et 6 heures (plus longue pour la méthode FUE) pendant lesquelles, le patient, se trouve assis confortablement à visionner un film, dans un cadre agréable, médicalisé et totalement sécurisant.

La distinction entre les deux méthodes tient principalement aux différents modes de prélèvement.

En effet, la technique de prélèvement est l'un des critères les plus importants d'une transplantation capillaire, quel que soit le nombre d’unités folliculaires transplanté. D’ailleurs, il conviendra de s’intéresser moins au nombre de greffons prélevés qu’à la qualité des racines, c’est cette dernière qui déterminera la réussite physiologique et esthétique des greffons implantés.

LA METHODE DE GREFFE FUT

Il s’agit de la méthode la plus répandue de transplantation capillaire.

Elle se déroule en trois temps :

1

Le prélèvement

Sous anesthésie locale, on procède au prélèvement d’une bandelette horizontale afin d’éviter tout traumatisme aux unités folliculaires dans la zone donneuse. La surface de cette bandelette oscille en fonction de la séance et de la souplesse du cuir chevelu. Grâce à une suture trichophytique, la cicatrice de la zone pariétale, mesurant moins d’un millimètre de large, devient pratiquement invisible et permet aux cheveux situés sur les berges du prélèvement de pousser à travers la cicatrice. Dans tous les cas, le prélèvement sera caché par les cheveux environnants à la fin de la séance. Une fine cicatrice horizontale sera invisible même avec des cheveux portés courts sur la nuque.  

2

La préparation des implants

Sous micro-vision, il faut diviser la bandelette en implants contenant les unités folliculaires. Le praticien ajuste la découpe à chaque greffon.Naturellement, les follicules donnent naissance de 1à 6 cheveux. Le travail du spécialiste consiste à trier les implants en fonction du nombre de cheveux par follicules. Les implants avec un cheveu seront réservés pour la ligne frontale, ceux avec 3 ou 4 cheveux pour la zone arrière. Ce travail long et méticuleux conditionne la réussite du résultat. 

3

La réimplantation

Sous anesthésie locale, on pratique de micro-incisions à l’aiguille «slit» sur la zone à implanter prenant soin de bien orienter l’incision pour donner le sens d’implantation au cheveu.Ensuite, le médecin introduit avec de petites pinces les implants dans les sites receveurs. Le patient repart sans bandage, la zone de prélèvement reste discrète cachée par les cheveux. Sur la zone implantée, pendant 10 à 12 jours persistent de nombreuses croûtes qui ne seront visibles que si les cheveux existants précédemment sont insuffisants ou en l’absence de mèche de recouvrement. Après 12 jours, le patient retrouve son aspect initial avec quelques milliers de petits cheveux de 1 à 2 mm sur la zone implantée. Ces petits cheveux, en phase télogène dès leur réimplantation tomberont entre 15 jours et 1 mois plus tard. Les nouveaux cheveux implantés poussent après 12 semaines, à une vitesse variant entre 1 cm à 1,5 cm par mois. Le résultat, progressif, s’améliorera proportionnellement à la vitesse de pousse des cheveux.  

R

Les résultats

Bien que chaque cas soit différent dans l’obtention du résultat, nous pouvons dégager quelques éléments quasi-invariables. Ces dernières années, les progrès de la transplantation se sont avérés considérables. Il est aujourd’hui possible en seulement 2 à 3 heures de transplanter en une séance moyenne entre 2500 et à 3500 cheveu avec une cicatrice quasi-invisible et un taux de repousse de l’ordre de 100 p.cent. Les techniques récentes impliquent une implantation très méthodique et précise : cheveu par cheveu ou bien combinée afin de créer une apparence naturelle et une bonne densité. Ce nouveau procédé appelé micro-intégration se réalise :

  • 1 sur bordure frontale par transplantation des micro-greffes  au « slit »: cheveu par cheveu.
  • 2 en arrière de cette bordure par transplantation de mini-greffes contenant 3 à 5 cheveux pour donner volume et densité.

La repousse progressive des nouveaux cheveux micro-intégrés, donne un résultat esthétique superbe, naturel et surtout définitif. 

La méthode FUE

Là encore, pour comprendre la méthode dite FUE, il faut s’intéresser à la technique de prélèvement.

Il s’agit d’une technique sans cicatrice dans la zone de prélèvement qui consiste à prélever avec un punch (foret d'1 mm) les unités folliculaires dans la zone donneuse les uns après les autres.

L’avantage principal de cette technique réside dans l’absence de cicatrice à l’arrière même si l’impact dû à l’intervention du foret peut laisser quelques minuscules cicatrices qui permettent néanmoins de pouvoir se raser la tête.

L’inconvénient est qu’il s’agit d’un prélèvement à l’aveugle comprenant le risque qu’un grand nombre de follicules puissent être gâchés en fonction de « l’habilité de l’équipe ».

Comme le patient ne peut évaluer la perte future de son capital cheveu, il court le danger d’endommager trop nettement sa zone de prélèvement lui interdisant de pratiquer d’autres greffes, tandis qu’une greffe FUT autorise la plupart des patients à pratiquer trois à quatre transplantations dans une vie.

En conclusion, cette méthode présentée comme la panacée par certains doit être appliquée aux personnes suivantes :

  • personnes de plus de 50 ans peu susceptibles d’évoluer en calvitie
  • personnes avec des surfaces peu importantes à remplir
  • personnes refusant l’idée de cicatrice et assumant le cas échéant ce choix
Nous proposons les 2 techniques avec comme seul intérêt la satisfaction du patient.
Classiquement, nous vous accompagnons dans votre démarche jusqu’à la repousse complète de votre transplantation d’environ 3000 cheveux qui sera facturée 3500 euros TTC pour une méthode FUT et 4500 euros TTC pour une méthode FUE.

POUR UN RESULTAT MAXIMAL PRE ET POST OPERATOIRE

AVANT L'OPERATION :

Institut salvador - avant opérationAvant toute intervention, il est indispensable de maitriser l’évolution de la chute pour obtenir le meilleur résultat possible dans le temps.

Un programme de soin préparatoire est indispensable pour la qualité de son résultat.

Il améliore la structure des cheveux, il augmente la durée de vie des cycles pilaires, donc plus de cheveux dans le temps. Il stabilise la zone intermédiaire entre la zone stable (couronne hippocratique) et la zone instable (zone frontale et pariétale). Dans les études réalisées avec seulement des applications de shampooing et lotion, un arrêt de chute dans 80% des cas et une densification avec repousse dans 62.2% des cas sont constatés. Ce soin de détoxination améliore l’état de votre cuir chevelu (pellicules, sébum, démangeaisons, vascularisation).

Il assainit la zone donneuse et receveuse et crée une meilleure vascularisation. Nous assurons le contrôle et le suivi post-opératoire par des soins adaptés de manière à gérer l’évolution de la transplantation et endiguer toute chute des cheveux périphériques aux nouveaux implants, qui eux, dispose d’une stabilité bien supérieurs puisqu’ils sont extraits de la couronne hippocratique.

APRES L'INTERVENTION :

Maitriser la chute post opératoire avec le traitement spécifique, et l’application de gel antiseptique. L’utilisation quotidienne d’un activateur de pousse haute concentration est conseillé jusqu'à la pousse régulière de vos nouveaux cheveux. En complément nutritionnel la cure d'Oligobase et d'Oligosilice améliore la qualité des résultats.

Même si elle paraît comme une solution sûre et naturelle, la greffe ou transplantation capillaire n’est pas adaptée à tous les cas d’alopécie ou calvitie, pour ne pas se tromper sur les méthodes et les résultats esthétiques de cette intervention, consulter préalablement votre capidermologue

Si vous ne savez pas excatement quelle est la raison de votre chute de cheveux, vous pouvez faire un disagnostic en ligne. Pour toutes autres questions ou si vous souhaitez avoir plus d'informations sur les méthodes de greffe possibles?