Une greffe de cheveux constitue une chirurgie mineure, au cours de laquelle vos propres cheveux, prélevés dans la couronne, sur l’arrière de la tête, sont redistribués dans les zones dégarnies. Cette intervention, quasiment indolore, est pratiquée sous anesthésie locale, dans un confort total (pendant que vous regarder un film), en centre d’implantation sous contrôle médical spécialisé


EST-CE QUE LA REUSSITE EST ASSUREE ?


Oui, ce principe s’applique maintenant depuis près de 40 ans.
Réalisée dans les règles de l’art par des spécialistes jouissant d’une grande expérience. Il n’existe aucun rejet possible : il s’agit vos propres cheveux qui sont transplantés. La transplantation capillaire permet la repousse des nouveaux cheveux. Ceux-ci commencent à pousser au bout de trois mois, cette croissance naturelle évolue de 1 cm à 1.5 cm par mois.


DANS QUELLE SORTE DE CALVITIE L’EMPLOIE-T-ON ? 

 

  •   dans les cas de calvitie héréditaire. 
  •   sur certaines cicatrices. 
  •   après certaines maladies du cuir chevelu.

 

POURQUOI LES GREFFONS SONT-ILS PRELEVES DANS LA COURONNE ?

Les prélèvements sont réalisés dans la zone arrière du cuir chevelu : au-dessus du cou (zone occipitale) et derrière les oreilles (zone rétro auriculaire). Les cheveux y sont “programmés” pour se renouveler naturellement.


QUELLE EST LA DUREE DE VIE DES CHEVEUX GREFFES ?


Ils se renouvelleront régulièrement tout au long de votre vie, comme s’ils vivaient dans leur zone originelle. Cette constatation se fonde sur l’observation de cheveux transplantés depuis plus de 50 ans. Chaque cycle ou vie du cheveu dure 4 à 5 ans et se renouvelle 20 à 25 fois dans la vie, contrairement à ceux du dessus de tête dont la durée de vie varie beaucoup plus.
 

Transplantation des années 1995 pour reconstituer le dessus frontal 2 séances.


RESTERA-T-IL UNE ZONE NON CHEVELUE SUR L’ARRIERE DE LA TETE ?

Les bords de la zone de prélèvement sont rapprochés et suturés. Il restera une fine cicatrice invisible sous les cheveux même en cas de coupe courte, le passage de la tondeuse sabot très ras est déconseillé.
 

Une micro intégration des années 1995 : 1200 cheveux bruns et fins sur homme jeune.

 

EST-CE DOULOUREUX ?

Cette technique s’avère quasiment indolore. Le patient ne subit plus l’intervention en position couchée, mais il est confortablement installé dans un fauteuil tout en regardant tranquillement un film vidéo de son choix. Tous les patients s’accordent à dire qu’il s’agit d’une technique douce.


 

Première photo : AVANT /  Seconde photo : 8 MOIS APRES

Une micro intégration des années 1995 : 1200 cheveux grisonnants, cheveux gros et frisés.


FAUT-IL SE FAIRE COUPER LES CHEVEUX AVANT L’INTERVENTION ?

Les cheveux de la couronne doivent disposer d’une longueur de 3 cm au minimum. Ils masqueront la partie où seront prélevés les greffons nécessaires à la micro-intégration capillaire.


COMBIEN CELA COUTE-T-IL ?

Le coût de l’intervention dépend de la surface en moyenne à transplanter, il varie de 1500 à 2500 €.


QUE FAIRE APRES ?

Le cuir chevelu est exempt de tout pansement, seul le fil de suture doit -être enlevé, environ 10 à 15 jours plus tard.
L’utilisation du shampooing-gel Septiderm est conseillée dès le lendemain.


UNE PERSONNE PORTANT UNE PROTHESE CAPILLAIRE PEUT-ELLE S’ORIENTER VERS LA GREFFE ?

Oui, elle se trouve soumise aux mêmes critères de sélection surface à couvrir/qualité de la zone donneuse. Il suffira au préalable d’effectuer des séances de soins du cuir chevelu pour redonner au cuir chevelu sa souplesse et une meilleure oxygénation. La prothèse capillaire nécessitera une fixation temporaire adaptée, elle servira éventuellement à cacher les greffons transplantés, jusqu’à ce qu’ils atteignent la longueur souhaitée. 


  Première photo : AVANT 
  Seconde photo : APRES

Une micro intégration des années 1998, ligne de bordure frontale descendue.


COMMENT SE PREPARER A L’INTERVENTION ?

Il est indispensable de préparer le cuir chevelu à l’intervention en pratiquant un soin de préparation détoxinant et assouplissant de la partie donneuse et receveuse du cuir chevelu. Un terrain assaini facilite la transplantation. Ce qui signifie l’exigence d’une normalisation de l’évolution de chute, de l’élimination des pellicules et de l’excédent séborrhéique, et la favorisation d’une bonne vascularisation. Ceci permet d’évoluer vers un meilleur résultat en gérant la probabilité de chute post opératoire.


AVANT APRES

Une micro intégration des années 2008 sur très très grande calvitie 10 mois après : 2800 à 3000 cheveux moyens frisés.
Même personne deux séances de micro intégration 2008 : 5500 à 6000 cheveux moyens frisés. Une séance supplémentaire est en cours de réalisation permettant de faire pratiquement la totalité de la surface.
Les conditions habituelles sont :

  • 8 jours avant l’intervention, ne pas prendre d’aspirine ; 
  • 48 heures avant ne pas prendre d’alcool ; 
  • la veille ou, le matin même faire un shampooing ; 
  • manger normalement avant l’intervention (petit- déjeuner ou déjeuner) ; 
  • pas de vaccination 3 mois avant la greffe ; 
  • se munir des résultats de l’analyse de sang prescrite par le médecin pratiquant l’intervention.

 
  Première photo : AVANT 
  Seconde photo : Après seulement 8 mois (5 mois de pousse).


Une micro intégration des années 2008 : 2500 à 3000 cheveux très très fins.